fondation pour chiens errants

La Fondation StrayCoCo s’occupe des chiens errants dans des pays où il n’existe aucune société de protection des animaux qui pourrait leur venir en aide. Laissés ainsi à leur propre sort, les chiens meurent de faim et de maladies. Ils sont aussi malheureusement soumis à des traitements cruels et même succombent à leurs blessures sans pouvoir être secourus.

 

Nous sommes actifs dans les Balkans du Ouest

 

StrayCoco Foundation (Stray dog Control through Cooperation)

  


Abandon, négligence et mauvais traitements

Une des conséquences de la guerre du Kosovo de 1998 à 1999 a été l’augmentation du nombre de chiens errants – dans un pays où déjà auparavant la population canine était importante puisque la castration et stérilisation des chiens étaient une pratique rare dans les Balkans.Il est courant de voir des chiens abandonnés par leurs propriétaires, ou tenus enchaînés sans eau ni nourriture. Les chiots également sont abandonnés, ou même tués. Beaucoup finissent écrasés par des voitures, ou meurent de maladies virales ou de la gale. Le Kosovo est un des pays les plus pauvres d’Europe, mais le phénomène est aussi étendu en Albanie, où comme au Kosovo, il manque des moyens financiers pour fournir des soins vétérinaires aux chiens errants. De plus, il n’y a presque pas de vétérinaires pour les animaux de compagnie, et une absence totale de règlementation concernant ces animaux, de même que des sociétés protectrices des animaux.


Programme CNVR

L'objectif premier de la fondation est de limiter la reproduction des chiens errants. En faisant cela les naissances multiples ayant lieu plusieurs fois par an sont évitées. Le pauvres chiots qui vivent quelques semaines et meurent dans des conditions atroces doivent avoir notre attention et aide. Grâce aux actions de la fondation sur le terrain du Ouest du Kosovo, les chiens errants une fois traités et relâchés peuvent vivre en meilleurs santé, sans souffrances pour un certain temps et privés de la possibilité de se reproduire.

 

Les actions de la fondation dans le programme CNVR sont: 

CATCH: Capture des chiens errants

NEUTER: Stérilisations et castrations

VACCINATE: Vaccination contre la rage et les Maladies inféctieuses, treitments contre les parasites et la gale.

RELEASE: Relâchement des chiens dans leur environnement.

 

 

Ce projet bénéficie également à la population locale, et particulièrement aux enfants : le traitement des chiens errants permet non seulement d’avoir un contrôle sur les chiens porteurs de maladies contagieuses et de limiter les risques encourus par l’homme, mais aussi de diminuer leur nombre, contribuant ainsi à une plus grande sécurité et hygiène dans les villes du pays.


OPERATIONS

Quelques fois il faut aider plus!

Education

Projet sur la possession responsable des chiens, enregistrement du microchip à Mamusha!


Nos vétérinaires visitent les classes primaire des villes Gjakova et Rahovec pour instruire les enfants comment traiter les animaux et pourquoi il existent tans des chiens errands dans les rues.


Formation des vétérinaires

La pluspart des Vétérinaires du Kosovo se specialisént dans les grands animaux. Le 9 Mars 2017 la Chambre des Vétérinaires du Kosovo organise pour la première fois dès l'éxistence de se pays une conférence sur les chiens errands avec notre Participation à Pristina.


Postgraduate training des veterinaires a prizren

Pour la première fois nous avons organisé une formation pour les vétérinaires du Kosove en technique sur l'opération et castration des chiens à Prizren du 29 Juillet jusqu'au 2 août 2017. Les vétérinaires ne savent pas aider les chiens - ces animaux n'ont pas du valeur en Kosove. Nous essayons de faire le chien plus important! 

politique

Le premier ministre Ramush Haradinaj commande le 13 october 2017 de traiter, steriliser, vacciner et marquer tous les chiens de rue dans tout le Kosovoe. Il détermine cela comme une affaire de grande urgence. Bravo!

Endroits

Nos lieux d'activité étaient d'abord à Peja et depuis l'été 2015 Gjakova, Decan, Rahovec et depuis quelque temp Malishevo, Mamusha, Preoce- en Kosovo. Notre partenaire est Pro Vet N.SH. avec les vétérinaires DVM Blendi Bejdoni et DVM Eriola Palla Bejdoni.

 

En Albanie nous avons commencés notre CNVR programme avec des partenaires d'Austrie et de la Suisse à Shkodra et à Fieri en 2017. Nous y travaillons ensemble avec Pro Qen Albania et son vétérinaire DVM Rubin Piranaj à Shkodra et avec JETA Tier und Mensch et son vétérinaire DVM Artenis Limoj a Fieri.

DVM Artenis Limoj, Fieri / Albanie



Les principes fondamentaux de nos activités

Durabilité:   Nous tenons à concentrer nos actions localement et à les répéter autant de fois que nécessaire. Les chiens traités sont munis d’une boucle fixée à l’oreille portant un numéro enregistré dans une base de données. Cet enregistrement permet de répéter les vaccins annuellement.

Coopération avec les autorités nationales et locales : la durabilité et l’acceptation de notre travail ne sont possibles que si ce dernier est soutenu par le gouvernement et les autorités locales. Nous entreprenons sur place les démarches nécessaires afin d’obtenir ce soutien.

Priorité aux spécialistes et employés locaux : Nous travaillons dans des régions où les gens ont des revenus très modestes, voire inexistants. C’est pourquoi nous évitons autant que possible de faire intervenir des équipes vétérinaires étrangères en mettant tout en œuvre pour être entouré d’une équipe locale prête à soutenir ce projet. C’est ainsi que les dons bénéficient en premier plan à la population locale qui s’est engagée dans la mise en œuvre du programme. Cette équipe est composée de personnes chargées de capturer les chien comme le chauffeurvétérinaires et personnel soignant familles d’accueil des chiens pour une durée temporaire, le cas échéant.

 Le principal bénéficiaire du programme est la clinique vétérinaire de Nagavc (Commune de Rahovec, Kosovo).  

Programmes de formation et sensibilisation : En collaboration avec d’autres partenaires, nous soutenons des cours de formation pour vétérinaires (principalement pour ceux formés en médecine vétérinaire pour animaux de rente et chevaux) portant sur les techniques opératoires pour animaux de compagnie. Grâce à la coopération d’enseignants, nous avons aussi introduit des cours de sensibilisation sur les chiens dans les écoles du pays.